FGTB CCB slide

Vive le télétravail? Réalités et enjeux pour les collectifs de travail

13/10/2020 | 18:30

Rue de Suède 45 à 1060 Saint-Gilles (Attention : sur inscription)

 !! Inscription Obligatoire !! secretariat-ccb-ep@cepag.be ou 02 539 88 08

Avec la participation de :

  • Esteban Martinez Professeur de Sociologie du travail à l’ULB
  • Catherine Hellemans Professeure en Psychologie du travail à l’ULB
  • Maud Willems Secrétaire Permanente syndicale au SETCA- Secteur Services- Industrie

La crise sanitaire lié au Covid 19 a mené au développement sans précédent du télétravail : si dans certaines entreprises, elle n’a fait qu’accélérer une tendance déjà bien présente, dans d’autres les employé.e.s ont expérimenté, parfois pour la première fois, cette forme d’organisation du travail.

Les discours et les vécus personnels divergent autour de cette réalité. Pour certain.e.s, le télétravail apparaît comme une véritable aubaine, une solution à de nombreux problèmes: plus de perte de temps dans les déplacements, la possibilité de mieux articuler le travail avec leur vie privée, une plus grande concentration et efficacité, voire pour certain.e.s même une manière de se soustraire à des relations professionnelles difficiles voire pathogènes.

Pour d’autres, le télétravail a augmenté fortement les sources de stress, comme l’attestent d’ailleurs certaines enquêtes : logement ou moyens de travail inadéquats, difficulté de concentration liée à la présence de tiers (famille, enfants, etc..), surcharge mentale liée à l’omniprésence des écrans, augmentation de la pression et des objectifs fixés par le management, sentiment d’isolement, douleurs musculosquelettiques liées à l’absence de matériel ergonomique, etc.

L’objectif de cette soirée-débat sera de partager les expériences vécues, de discuter des risques et des enjeux liés au développement du télétravail en terme d’'(in)égalité, d’impact sur les droits et sur la santé des salarié.es, etc… Elle sera aussi l’occasion d’aborder les moyens de contrôle et d’encadrement collectif de cette forme de travail.

*Cette activité est organisée par le Cepag Bruxelles dans le cadre du Festival de Résistance