Soirée Fureur de Lire : débat autour du livre « Deux degrés » écrit par Edwin Zaccai

Deux degrés, cela semble peu, mais c’est énorme.

La température terrestre s’est déjà réchauffée d’un degré depuis l’ère préindustrielle. Principale cause de cette hausse, les émissions de carbone liées aux activités humaines ne cessent d’augmenter. Au jour d’aujourd’hui, il est déjà presque sûr que nous n’atteindrons pas l’objectif de contenir le réchauffement climatique à 2 degrés fixé par les Accords de Paris en 2015.

Comment expliquer cette inertie alors que le sujet mobilise chaque jour de plus en plus d’acteurs et d’initiatives éco-responsables ?

Face à l’urgence, l’ouvrage écrit par Edwin Zaccai (Université Libre de Bruxelles, IGEAT) explore les racines profondes de notre dépendance aux énergies fossiles et nous invite à suivre plusieurs voies réalistes d’adaptation et de réformes à mettre en place pour nous préparer à un futur moins sombre.

Dans le cadre de la Fureur de Lire 2019, L’Ecole syndicale de Bruxelles* vous invite ce jeudi 07 novembre  au Dk (Rue du Danemark 70b à Saint-Gilles) à un débat autour du livre « Deux degrés. Les sociétés face au changement climatique » en présence de :

  • Edwin Zaccai, auteur du livre
  • Juliette Boulet, porte-parole de Greenpeace Belgique
  • Nicolas Destrée, de Students for Climate

*L’Ecole syndicale de Bruxelles est une initiative de la Centrale Culturelle Bruxelloise, avec le soutien de la FGTB Bruxelles, du Centre d’Education Populaire André Genot et du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Projection du film « Rêver sous le capitalisme » en présence de Sophie Bruneau

Que révèlent nos rêves de notre rapport à la réalité ? C’est la question qui se pose en filigrane dans le film Rêver sous le capitalisme, réalisé par Sophie Bruneau.

La réalisatrice Sophie Bruneau, anthropologue de formation, s’intéresse à la problématique santé/travail depuis plus d’une quinzaine d’années. Inspirée par le livre Rêver sous le IIIe Reich de la journaliste allemande, Charlotte Beradt (1907-1986), elle a choisi d’aborder la thématique de la souffrance au travail sous un angle intime, contemplatif…

Sur fond de nuit bruxelloise, douze personnes racontent puis interprètent le souvenir d’un rêve de travail. Ces âmes que l’on malmène décrivent, de façon poétique et politique, leur souffrance subjective au travail. Petit à petit, les rêveurs et leurs rêves font le portrait d’un monde dominé par le capitalisme néolibéral…

L’école syndicale de Bruxelles* vous invite ce jeudi 24 octobre à venir (re)découvrir « Rêver sous le capitalisme » au cinéma Aventure, en présence de la réalisatrice Sophie Bruneau. La diffusion sera suivie d’un échange entre la réalisatrice et le public.

*L’Ecole syndicale de Bruxelles est une initiative de la Centrale Culturelle Bruxelloise, avec le soutien de la FGTB Bruxelles, du Centre d’Education Populaire André Genot et du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

2018 – Durée du film: 1h03min – Diffusion en version originale sous-titrée anglais.

Lieu : Cinéma Aventure – (Rue des Fripiers 15 – 1000 Bruxelles) – Gratuit